Saviez-vous que Femer Peu Marine… ?

Saviez-vous que Femer Peu Marine… ?

09 Fév 2018

… fabrique de la maroquinerie à base de cuir… de poisson!

Ce besoin d’allier création d’entreprise et dimension sociétale semble être une tendance forte chez les jeunes séduits par l’entrepreneuriat. Pour Marielle Philip, créatrice de Femer, c’est une évidence : «Titulaire d’un Master en droit de l’environnement littoral et marin, je voulais travailler dans ce domaine. Mais devant les difficultés pour trouver un poste, j’ai choisi de bifurquer. »

Femer 3

Marielle Philip, créatrice de Femer.

Lors d’un séjour touristique en Laponie, la mère de Marielle découvre le cuir de poisson et ramène quelques échantillons à sa fille : « Je me suis dit qu’il y avait peut-être quelque chose à faire. En Aquitaine, l’essentiel des peaux des poissons pêchées est tout simplement jeté. En utilisant un tannage végétal, il est possible de créer des cuirs pour la maroquinerie. »

Avant de se lancer dans l’aventure, cette fille de marin-pêcheur a suivi le cursus de l’École territoriale pour l’innovation et la coopération (ETIcoop), créée en 2013 par les Caisses régionales de Crédit Agricole Aquitaine et Pyrénées Gascogne. « J’ai créé l’entreprise en 2014 et je travaille en lien avec un établissement et service d’aide par le travail (Esat), qui sous-traite certains processus de la production. Je me lève tous les matins avec le sourire. Certes, c’est compliqué, il faut vivre parfois avec pas grand-chose et je pense à mon entreprise jour et nuit. Mais je n’imagine pas faire autre chose ! »

Source : https://www.creditagricole.info/fnca/ca10_1308741/les-jeunes-et-la-creation-d-entreprise?portal=esn_5744

Pour en savoir plus sur Femer Peau marine : https://www.marque-bassin-arcachon.fr/annuaire/femer-peau-marine-fournisseur-et-maroquinerie-en-cuir-de-poisson/

Retour à la liste des articles