Le Bassin d’Arcachon ou l’illustration d’une dynamique vertueuse

De l’assainissement, le Syndicat Intercommunal du Bassin d’Arcachon est passé à la préservation de l’environnement puis l’animation d’un projet de territoire.

Un développement territorial axé sur un environnement de qualité

Les activités touristiques représentent un budget de 450 millions d’euros par an, concentré entre les mois de mai et de septembre. Pour autant, la préservation de ce patrimoine naturel exceptionnel serait impossible sans ceux qui  vivent le Bassin au quotidien : ses habitants et ses entreprises locales. De nombreuses petites entreprises permettent une activité économique diversifiée et offrent de l’emploi aux résidents. Parmi elles, des fleurons de l’économie régionale comme Airbus Helicopters et Nanni Diesel, fabricant de moteurs de bateaux. Pour le SIBA, l’enjeu est donc aussi de contribuer à équilibrer les activités, dans l’esprit d’un véritable projet de territoire à découvrir et à vivre.

En quoi la marque Bassin d’Arcachon va-t-elle au-delà d’une simple promotion touristique?

Nous avons constaté il y a quelques années que la force de notre territoire résidait dans sa qualité d’accueil et son patrimoine naturel. Or ces atouts sont portés par chacun d’entre nous, auprès de son réseau personnel et professionnel. Pendant 5 ans, le travail avec les filières du tourisme a porté sur la mise en place d’une culture de destination, puis cette réflexion a été ouverte à l’ensemble des acteurs. Nous avons alors choisi l’image que nous souhaitions donner à voir et élaboré la stratégie de marque. Le premier résultat est encourageant : dès les deux premiers mois, 150 entreprises ont fait connaître leur souhait de porter la marque.

Retour à la liste des articles