Sardine Du Bassin – Art textile

Sardine Du Bassin – Art textile

Entreprise représentée par Sandrine MAURIAL,

 

Adresse : 53, Allée de la Pinède, 33740, Arès

Mail : sardinedubassin@gmail.com

Tél : 06.32.46.78.40

Site internet : www.sardinedubassin.com

Facebook : Sardine-du-bassin

Twitter : @sardinedubassin

Instagram : @sardinedubassin

 

Sardine du Bassin crée de la couleur sur mesure.
Elle teinte à la main le linge ancien et tout tissu naturel pour tous des projets textiles (coussins, rideaux, fauteuils, toiles tendues etc.) selon les envies. Elle peut teindre, coudre et tapisser des sièges de famille avec le propre linge ancien du client. Le fauteuil se dote alors d’une autre valeur sentimentale, totalement personnalisé.
Chaque tissu est unique, ses créations personnelles sont en séries limitées.
Sardine du Bassin nage dans son bain de couleurs, elle aime son bassin de cœur et s’en inspire tous les jours pour créer des nuances qui reflètent son milieu naturel.

 

 

Engagement :

 

Valoriser la production locale, des services et des produits du Bassin

Valoriser “travailler et entreprendre” sur le Bassin, tout ce qui dynamise l’économie locale par la formation ou qui permet d’animer, de faire vivre le Bassin toute l’année et de rassembler.

“Auto entrepreneuse et créatrice locale basée à Arès, je suis déjà dans la promotion de mon environnement vu que ma marque est déjà identifiée ainsi sur mon site internet : “design textile amoureux des pins et des mimosas”. Toute ma création respire l’amour pour mon bassin de cœur. Je teins des tissus naturels pour créer des coussins, foulards et tentures, etc. Mon site est www.sardinedubassin.com. Je travaille chez moi à Arès. J’étais présente à la cérémonie de lancement qui m’a enchantée et qui me touche particulièrement car elle retranscrit tout ce vers quoi j’aspire avec ma création artisanale et artistique, mes valeurs envers ce bassin que j’aime tant. J’ai des projets très ambitieux d’utilisation de produits locaux mais c’est très difficile de les réaliser seule : créer des tissus à partir de la cellulose de bois (comme le modal, avec Smurfit Biganos par exemple…), récolter l’encre des seiches des pêcheurs pour mes teintures textiles mais impossible de trouver un pêcheur du bassin pour m’en procurer… et plein d’autres…”

 

Retour à la liste des partenaires